map_franceTrouvez une association ou une antenne proche de chez vous.
Toutes les coordonnées : cliquez-ici

Téléchargez la Plaquette nationale SFA Groupes Entraide

picto

Téléchargez

Accompagnement

Différents « accompagnés », différents moments, différentes possibilités.

Différents accompagnés

L’Association vient en aide aux Personnes en Difficulté avec l’Alcool : malades et entourage. La personne malade est malade de boire. L’entourage est malade de voir boire. Les Membres de l’Association accompagnent en fonction du « statut » du demandeur : la personne malade sera accompagnée par un Membre « ancien malade », le Membre de l’Entourage sera accompagné par un Membre « entourage » qui oeuvre au sein de l’Association.

Différents moments

* avant les soins : dès que la personne fait appel à l’Association elle est accompagnée par un de ses Membres. Elle pourra être accueillie de manière individuelle et/ou collective au sein de la structure. Tous les Membres « accompagnant » ont pour souci de garantir le respect et la confidentialité des informations et propos qui leur sont confiés : tout ce qui se dit reste « secret ». Les accompagnants d’une Association sont, au même titre que des professionnels de santé TENUS AU SECRET PROFESSIONNEL.  Appartenir à un Groupe avant de faire une démarche de soins permet la plupart du temps de mieux appréhender ces soins. Les expériences « vécues » des Membres du Groupe l’aideront à prendre conscience de sa maladie, l’aideront aussi à faire un choix vers telle ou telle structure, en fonction de ses attentes.

* pendant les soins : lorsque la personne en difficulté fait le choix de partir en soins, que ce soit en Centre Spécialisé, en milieu psychiatrique ou en cure ambulatoire, les Membres de l’Association continuent leur accompagnement. De cette manière il n’y a pas d’interruption plus ou moins longue entre le début de la prise en charge associative et le moment où la personne sortira ou cessera d’avoir des soins en milieu médical. Elle aura plus facilement « envie » de continuer à fréquenter l’Association que si elle en a été « coupée » pendant plusieurs mois.

* après les soins : c’est à ce moment que la personne malade a le plus besoin du Groupe même si elle pense que c’est l’inverse. Quand la personne sort elle est abstinente, elle est en pleine forme physique et psychologique : c’est l’euphorie ! Tout va bien, je n’ai plus besoin de rien ni de personne ! C’est là le piège. Au contraire même si cela parait facile, il va y avoir rapidement un retour vers la VRAI VIE avec sa routine, ses difficultés, les problèmes « oubliés » qui vont ressurgir. C’est à ce moment-là que le Groupe est important, que son soutien va être bénéfique.

Différentes possibilités

L’accompagnement peut être d’ordre individuel et/ou collectif.

Individuel

La personne fait appel à l’Association. Elle souhaite rencontrer un de ses Membres et préfèrera dans un premier temps (pour la plupart) un entretien individuel. Ce n’est déjà pas facile de « pousser » la porte d’une Association d’Entraide, alors avant de s’exprimer devant plusieurs personnes, il est souhaitable de faire connaissance individuellement.

Collectif

L’Association organise des groupes de parole où chacun à un espace pour s’exprimer. Des échanges se font entre malades, membres de l’entourage. Il est important aussi qu’à un certain moment les personnes y participent : elles retrouveront des similitudes dans les témoignages de l’autre. C’est au cours de ces échanges que les uns et les autres comprennent qu’ils ne sont « pas seuls », que d’autres ont eux aussi eu à faire face à ces mêmes difficultés, ces mêmes situations : cela permet de « dédramatiser » certaines situations.

logo_alcool_ecoute (1)

ALCOOL ECOUTE F.N.J.S.
Reconnue d’Utilité Publique

Groupement d’Associations d’Aide aux Personnes en Difficulté avec l’Alcool
Mouvement de Jeunesse et d’Education Populaire

SIEGE SOCIAL – 3 Impasse des Alouettes – 86190 AYRON

cnamts_large logo_mildtlogo-msalogoministerevieasso Ministere-Sante_logo